Fixez le montant de votre pension alimentaire avec votre avocat de Vénissieux.

Pour toute aide juridique, dans le calcul ou la revalorisation d’une pension alimentaire, faites confiance à Maître Daniel Massrouf, expert en droit de la famille depuis plus de 20 ans.

L’autorité parentale et la résidence des enfants

Pour rappel, sachez que dans le cadre de la réglementation, l’autorité parentale est toujours conjointe, sauf en cas de motifs graves (ex : le désintérêt manifeste d’un parent à l’égard de son enfant, fait avéré de maltraitance, etc.).

Ainsi, celui des deux ex-conjoints qui ne possède pas la garde principale du ou des enfants possède alors un droit de visite et d’hébergement. Il se devra également de verser une compensation ou pension alimentaire au conjoint ayant la garde principale du ou des enfants.

Maître Daniel Massrouf, votre avocat spécialisé en droit de la famille, vous apporte une assistance juridique sérieuse, dans le cadre du calcul de la pension alimentaire ou de la revalorisation de la pension alimentaire.

Fixation du montant et calcul de la pension alimentaire

Dans le cadre de la réglementation de compensation, la question essentielle à se poser est de savoir quel est le montant de la pension alimentaire à verser pour le ou les enfants ?

Pour rappel, celui qui exerce le droit de visite et d’hébergement se doit de payer une pension alimentaire.

En théorie, la pension alimentaire est due en considérant les ressources et les charges de celui qui doit s’en acquitter (le débiteur), de celui qui en bénéficie (le créancier), et des besoins du ou des enfants. En pratique, sachez que la réglementation se fonde surtout sur les revenus du débiteur. En règle générale, la pension est d’un montant moyen de 10 % des revenus du débiteur, par mois et par enfant.

Vous pouvez considérer les tables de références des pensions alimentaires qui donnent des éléments plus précis, cependant ces données demeurent purement indicatives.

Quand le débiteur ne dispose pas de revenus suffisants, il est possible, mais pas automatique qu’il soit dispensé du paiement d’une pension alimentaire. Votre avocat peut ainsi vous apporter une assistance juridique dans le cadre d’une revalorisation de pension alimentaire.

Une garde alternée n’empêche pas le versement d’une contribution à l’entretien et à l’éducation de l’enfant si les revenus respectifs des époux sont sensiblement distincts.

Je vous invite à consulter mes honoraires.

Contactez-moi et bénéficiez d’une assistance juridique dans le cadre de la fixation ou revalorisation de pension alimentaire